BOUQUET DE HAÏKUS SUR LE VOYAGE…

Franchir l’horizon
au-delà des portes d’Hercule,
terres nouvelles

Qui s’offrent à moi
dans leur splendeur dépouillée
de tout regard

D’homme occidental,
premier matin, enfantement
des choses ;

Voyage au long cours,
s’exposer aux yeux des siens
dans son être…

Redécouvrir
le monde et ses mystères,
vivre, ressentir…

Gilbert

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s