TAIPEI – TOUR 101

Escapade futuriste ce matin avec la visite de la TOUR 101, très impressionnante lorsque l’on considère qu’elle se dresse à l’assaut du ciel du haut de ses 509 mètres et de ses 101 étages. Elle a été pendant quelques années le plus haut gratte-ciel du monde, précisément de 2004 à 2010 avant d’être détrônée par sa concurrente de Dubaï ; les avancées technologiques ne connaissant plus de limite, cette course aux records me laisse complètement indifférent.

Je préfère admirer la beauté, l’esthétique de cette tour qui reprend des éléments de l’art chinois, en particulier des têtes de dragon à chaque étage et aux quatre coins ; ils semblent être les gardiens protecteurs des lieux, à la fois contre les tremblements de terre au-delà de 7 sur l’échelle de Richter, et contre les typhons puisqu’une boule d’acier de 800 tonnes est placée au 88ème étage afin de limiter les mouvements latéraux si le vent y devenait excessivement fort.

IMG_6926

Je commence ma visite par le centre commercial qui lui est attenant, et dont la structure, la hauteur et les tapis roulants qui semblent vouloir monter sans fin ne peuvent laisser indifférent. Les magasins de luxe y sont partout, dans un décorum fait de bon goût et où de belles orchidées s’épanouissent dans une opulence fort agréable, ma foi.

IMG_6947.JPG

Je me rends ensuite dans la TOUR 101 proprement dite, j’y achète mon billet, 600 dollars taïwanais, soit environ 17 euros ; après le passage sous un portique de sécurité, chaque personne doit se faire photographier, ce qui laisse la possibilité pour chacun d’acheter un cliché afin d’immortaliser cette montée au ciel. Business is business. Très peu pour moi. La montrée est très rapide, et du haut de la tour, je peux découvrir dans toute sa splendeur et aussi son évolution, la ville de Taïpei. On voit qu’elle ne cesse de s’étendre et de grignoter les collines environnantes. On peut se demander où s’arrêtera l’homme dans sa course au gigantisme et dans l’envahissement constant des espaces naturels ; que restera t’il bientôt de la vie dite sauvage ?

Le spectacle y est impressionnant et cela me rappelle la Tokyo Skytree que j’avais également visitée lors de mon séjour au Japon.

IMG_6982.JPG

IMG_6983.JPG

Une famille taïwanaise m’aborde, la mère de famille tient absolument à ce que ses filles parlent en anglais avec moi, ce que nous faisons pendant une petit quart d’heure et tout se termine comme souvent par des photos.

Cette journée était vraiment celle de la TOUR 101 que j’aurai l’occasion de revoir, mais cette fois-ci en pleine nuit avec mes amis Tristan et Esther. La nuit tombée, nous montons sur une colline appelée la Montagne de l’Eléphant ; nous ne sommes pas seuls, il y a beaucoup de monde ; les escaliers sont raides, cela grimpe et plusieurs fois je rate une marche. Avec bienveillance, Tristan me propose de porter mon sac à dos dont je me demande pourquoi je l’ai emporté. J’accepte avec soulagement, d’autant plus que l’atmosphère est presque étouffante, il fait vraiment très chaud et je bois de l’eau à n’en plus finir.

La Tour est vraiment très belle, elle resplendit dans l’écrin de la nuit. Arrivés à la fin de notre ascension, c’est le temps des photos. Nous rencontrons un couple de français et leurs deux enfants, la mère d’origine asiatique et nous prenons le temps d’un échange.

IMG_7090.JPG

Nous nous quittons avec Tristan et Esther dans une station de métro après cette escapade nocturne, avec encore des photos pour inscrire dans la mémoire ces quelques jours passés ensemble. Il est toujours émouvant pour moi de quitter des amis sur un quai, sans doute en réminiscence à mon enfance, lorsque par un petit matin de mars 1963, j’ai dû abandonner, après des années de guerre, de fureur et de larmes, mon Algérie natale.

Rentré, à mon hôtel, je me couche, la tête dans les étoiles…

Gilbert
26 juillet 2017

3 commentaires sur « TAIPEI – TOUR 101 »

  1. Quel beau récit! Grimper en haut de Taipei 101 la nuit tombée vaut aussi le détour! 🙂
    Si jamais vous retournez faire une randonnée à la montagne de l’éléphant, voici un petit conseil : vous êtes sûrement passé à côté d’une sorte d’estrade, d’où on peut faire de belles photos de paysage, mais c’est souvent bondé de monde. En poussant plus haut, il y a un endroit avec d’énormes rochers d’où les photos sont très belles, je ne sais pas si vous êtes allé jusque là! Mais il y a encore pas mal de monde… voici donc mon conseil : après être arrivé à l’emplacement avec les deux énormes rochers (on ne peut vraiment pas les rater, les escaliers sont entre les deux!), il ne faut pas hésiter à continuer! Ca a l’air de grimper, mais en fait pas du tout, c’est plat ensuite, et en continuant, on tombe sur une aire de repos, où généralement il n’y a presque personne, mais avec un panorama tout aussi magnifique! 🙂

    http://taipei-discovery.com/

    Aimé par 1 personne

    1. J’ai vu l’estrade et les rochers, mais je ne suis pas allé plus loin car j’étais lessivé par ma journée et la montée. Une prochaine fois j’irai certainement revoir tout cela, je pense en effet que je reviendrai à Taïwan qui mérite d’être connu.

      J'aime

      1. C’est vrai qu’après une longue journée, on a moins l’âme aventureuse, surtout face aux marches raides de cette randonnée!
        C’est bien la motivation première pour mon site : il y a très peu de blogs francophones sur Taïwan, ou bien ils sont très (trop?) généralistes… et pourtant, je pense comme vous que Taïwan mérite d’être connu! J’espère vraiment que vous aurez l’occasion d’y revenir en voyage.

        J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s