UN ESCARGOT BLEU

Parce qu’il faut bien habiller la vie de couleurs joyeuses, à l’image de ces maisons du Connemara en Irlande, et chasser la grisaille quotidienne des jours sans consistance et sans faim, pour retrouver le bleu de la vie, voici ce petit haïku que j’avais écrit pour une petite fille, Eleana, voilà plusieurs années. Elle s’amusait alors avec un escargot. Cela m’a inspiré ces quelques lignes.

Un escargot bleu
sur ma main, tes yeux étonnés,
ciel en reflet.

Gilbert Sanslaville